Jean Paul Gavino..

Salut Claude . Te souhaite bonne chance et succès pour ta pièce « le serment de l’orane ».
J’ai lu ton bouquin « voyage en Piednoirie ». J’ai adoré car on se transporte dans un pays mythique , un pays qui aurait pu être le Notre , dans ce qui aurait pu être la réalité. Tu fais , comme si il existait et on se ballade chez soi vraiment . Dommage tout çà …

Bravo encore pour ta contribution par l’ecrit au rétablissement de l’Algérie Frse.
Au plaisir de se revoir . Amitiés PN
www.frenchlatino.com
 


Arlette BRANCATO

Je n'avais pas lu jusqu'à maintenant, le livre de Claude "Voyage en Piednoirie" car je l'avais "égaré" chez moi !!... J'ai adoré.... merci. Grosses bises.


Jocelyne Esteve

La Tasmanie : belle île sauvage (son diable me fait peur)
Si vous êtes chiches nous allons tous émigrer là-bas, le rêve de Claude Nal.

Nous la re baptiserions la "Piednoirie". On leur mettrai le foyone avec notre couscous et nos mergez
bz...
 


Jean-Paul Gavino (chanteur -musicien)

Claude, je suis en train de lire ton livre…interessant …et complètement transporté dans ce qu’aurait pu être notre Patrie … Ca nous manque tellement … A + et au plaisir de se rencontrer…


Aline Driguez

~~et je voulais aussi vous remercier pour le livre "Voyage en Piednoirie" :  je viens de le commencer. Déjà un vrai régal !


Jocelyne Esteve

Bonjour Claude. Je viens de terminer la dernière page de ton beau roman. Jusqu'à présent je n'avais pas trouvé le temps de le lire. Je me suis regalée. Tant d imagination pour atteindre la vérite sur ce que fut notre paradis et nos souffrances. Un résumé tres intéressant sur l'histoire de cette terre d'Afrique du nord (j'en avais quelques lacunes) j'aimerais tant que tous les pieds noirs lisent ces vérités si clairement expliquées avec légèreté. J'aimerais arriver à le faire lire a mes enfants et même à Jo qui n'a pas la patience de lire. Je l'ai lu avec passion et gourmandise. Tout y est. Nous avons à 100% les mêmes idées. Les mêmes ressentis. Vécu les mêmes évènements.
Certains détails sur l'OAS que je ne connaissais pas. C'est vrai que nous étions tous "OAS", les biens pensants, les amoureux de cette terre où nous avons été si heureux. Pour moi, la romantique, il reste un ? Pour qui de Laurence ou stéphanie Jean a craqué ? Seul l'auteur peut me le dire ...! . En tout cas ton écriture est intéressante. Bravo. Amicalement.
 


Claude RUIZ

J’ai lu entièrement 'votre-notre' Voyage en Piednoirie, ce qui est un exploit, du fait que depuis plusieurs années j’ai abandonné la lecture de romans pour ne lire que des ouvrages de vulgarisations scientifiques.Votre livre m’a profondément affecté par le rappel de nos souvenirs vivaces et si attachants. S’il est vrai que je me serais passé de l’idylle entre 'Jean Nélin’ et les deux jolies Pieds-Noirs, je pense cependant que, par ce biais, votre ouvrage puise sa valeur émotionnelle. Très amicalement et merci encore de ce voyage d’introspection historique.

 


Denise Driguez

Depuis longtemps je pense à vous écrire pour vous dire que j’avais fait un beau voyage en Piednoirie, et que j’étais prête à prendre un billet sans retour pour vivre sur une île de paix. Je ne savais pas tout sur cette indépendance, ce qui s’est passé est une honte, se reconstruire après toute cette souffrance, comme toutes les guerres à cause de l’orgueil d’une poignée d’hommes, Et ça continue.


Hugues Driguez

Cher Claude
Un grand merci pour cet inoubliable  voyage de mémoire qui pendant deux jours m’a ramené cinquante deux ans  en arrière. Hugo
 


Nelly Aubert

" Quel beau travail d'auteur.
Utopique ! Mais les personnages tellement vrais, nos paysages méditerranéens bien décrits, c'est beau, c'est doux, c'est parfumé, on a envie d'y être.
Un bel exemple de vie en autarcie, le rêve de beaucoup. Mais surtout l'absurdité du destin de tous ces déracinés enfin réviser...
On a envie de glisser à l'oreille de Jean de ne pas repartir car là, auprès d'eux, il sera heureux."
 A quand la suite... Que deviendrai ce pays de nos jours, peuplé de gens travailleurs, fiers et meurtris dans ce 3e millenaire où les frontières n'existent plus, arriveraient-ils à se protéger de ce voile noir que l'on essaie de poser sur nos têtes ?
Mais bien sur qu'ils le pourraient, une force tranquille les animent, l'amour de la vie et du prochain est ancré en eux et çà personne ne pourra le leur prendre.
 Avec tout mon amour et la fierté d'être un peu eux. NELLY
 


Rose-Marie Saint-Pierre

Cher Claude, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai lu ton livre. C'est sûr ! Si on avait trouvé ce beau pays de Piednoirie après notre exil, tout aurait été différent ! Mais tu y as pensé... je te remercie d'avoir écrit ce livre qui contribue à faire vivre notre mémoire.

 


Annie Diaz Aracil

Il faut que nos amis sachent que le livre VOYAGE EN PIENOIRIE a été un beau voyage, une lecture super agréable, un histoire de notre pays bien différemment traitée, tout en finesse. Merci. (4 décembre 2014).
 


Magalie Mulero

Bonjour, Un simple mot pour vous dire que j'ai beaucoup aimé votre second roman. Que vous dire si ce n'est un grand bravo à vous. Bien cordialement.

 


Roger Libourel auteur de "L'Algérie dans le Maghreb"

Livre lu d'une traite en un jour et demi. Belle Oeuvre ! J'ai adoré ! Mon épouse Aline est impatiente, et nous le ferons lire à nos ados. Les journalistes et les historiens en prennent pour leur grade. Intéressant de voir deux filles P.N. amoureuse d'un "patos".


Jean-Yves Faberon

Chers amis algérianistes de Nouvelle-Calédonie,
Je viens de lire le livre de Claude Nal "Voyage en Piénoirie". Je vous le recommande. Il est réussi. L'auteur parvient à évoquer avec simplicité et pédagogie  les malheurs et les trahisons qui se sont abattus sur les Pieds-Noirs pendant tant d'années. Le récit est agréable et captivant  en prenant la forme d'une enquête d'un jeune journaliste dans pays (de rêve) où les Pieds-Noirs seraient retrouvés  pour la sauvegarde de la vérité.
 



1 2 3 >