Marie-Pascale RIZO

Merci pour cette représentation d’intense émotion qui a réveillé en nous de douloureux souvenirs mais si réels. Félicitations aux comédiens. Malgré nos appréhensions j’ai été heureuse de constater que le théâtre était bien rempli. J’espère que vous garderez un bon souvenir de votre passage à Béziers. Cordialement à Mme NAL et vous-même. 


Daniel Estrella

Hello le patio, je reviens de Béziers après avoir assisté à la représentation de la pièce de Claude Nal “Le serment de l’Orane” et j’avoue que j’ai été bluffé tant cette pièce suscite des grands moments d ‘émotion. Dommage que l’assistance n’était pas tout à fait à la hauteur de nos espérances mais tant pis pour les absents, il faut dire aussi que remplir une grande salle comme le Zinga Zanga était un sacré pari.Cette représentation a pu avoir lieu grâce au soutien actif des cercles algérianistes locaux et bien sûr à la ténacité de l’auteur et de son épouse Françoise, bref un bon moment.


Jean Paul Gavino (artiste Pieds-Noirs)

~~Ca promet... La 1° fois que je vois un extrait de cette pièce ....Long succès .. J'aime bien Jean Pierre Garcia... Très bon Comédien ...


Viviane De Brézé

Cher Monsieur,
Je vois que vous n'avez pas lâché l'affaire et que votre pièce à un considérable succès.
Je souhaite longue vie pour "le serment de l'orane".
J'ai bien entendu vu votre pièce à Marseille et j'en ai toujours un souvenir merveilleux.
Cordialement.


Marcel Lizon - Président de l?Amicale des Pieds-Noirs de Fonsegrives

Mes très Chers Amis,
Voilà déjà deux semaines que nous avons eu la grande joie de voir votre pièce à Quint-Fonsegrives, dans les environs de Toulouse. Quel plaisir de voir de si jeunes acteurs interpréter cette pièce, comme si on était « là-bas » ma parole !! Que de souvenirs 50 ans après… Aussi quelques larmes ont coulé, mais je peux vous assurer qu’il ne passe pas un jour sans que dans la commune ou au téléphone les gens m’en parlent encore. Je suis vraiment heureux d’avoir pris l’initiative, avec mon équipe, de vous avoir fait venir. Sais-tu que des gens sont venus de Bordeaux, de Cognac, de Cahors, de Saint Gaudens et d’ailleurs ?
Aussi j’invite tous mes compatriotes Pieds-Noirs et Patos, si le désir les prenait de vous faire venir chez eux, à y aller, car cette pièce doit être connue et vue par de nombreux Pieds-Noirs.
Si d’aventure, à Toulouse, une association veut prendre cette initiative, je suis tout prêt à l’aider.
Bravo à toi, mon très cher ami d’avoir écrit cette si belle pièce très émouvante, mais tellement vraie. Je ne terminerai pas sans parler de la fin « avec tout le public debout chantant le Chant des Africains à en faire trembler les murs » et les longues minutes d’ovations à ton égard et pour toute ta troupe dont tu peux être fier.
Un mot aussi pour ta charmante Françoise qui s’est donnée sans compter.

 


Suzanne CLEMENT-AVERSO - Présidente du Cercle Algérianiste du Grand Avignon

A mes collègues et amis Présidents des Cercles Algérianistes
La soirée du 12 avril 2013 restera marquée dans nos coeurs pour la joie, le bonheur, la nostalgie, le message d'espoir que l'ensemble des participants a ressenti en écoutant la pièce de Claude NAL "Le Serment de l'Orane".
Dans le cadre prestigieux du Château de Fargues, au Pontet - près d'Avignon - la salle comble a fait une ovation à l'auteur, au metteur en scène et aux comédiens; puis debout, tous ont chanté ensemble "Le Chant des Africains".
Vous pourrez, en examinant les photos, les articles élogieux de la presse, apprécier que la victoire était bien là, et quelle victoire !!!
Maintenant la pièce va suivre son chemin lumineux vers la gloire, avant qu'un ou plusieurs Festivals ou Congrès l'inscrivent à leur programme.
Pourquoi pas ? Nous y pensons très sérieusement.
Bien cordialement à vous tous.


Gilda Payan (Pdte Cercle Algérianiste Narbonne)

Port-Vendres, 6 juillet 2014.

Déjà conditionnée par la date, terrible souvenir dans la mémoire Pied-noire, j'ai revécu toutes les émotions de cette époque. A cela s'est ajoutée une passionnante leçon d'histoire que l'insouciance d'Avant avait occultée et que les mensonges d'Après ont cachée. Et pourtant, quelle leçon ! Une leçon que chacun devrait connaître et que je ne suis pas prête d'oublier !

Même si, mêlées aux rires, les larmes ont coulé, si la colère et la peur ont aussi parfois rejailli, merci M. Nal pour ce moment que je revivrai encore et encore, comme une photo du passé que l'on regarde de temps en temps grâce au DVD.

Merci aux comédiens qui ont compris et vécu, pas seulement joué, les scènes commes s'ils étaient... "des nôtres".

Et c'est certain qu'ils l'étaient par le coeur !

Je vous encourage vivement à aller voir cette pièce. En ce qui me concerne, dès à présent, je prends date pour assister à la prochaine représentation, qui sera donnée au Théâtre des Franciscains de Béziers, le dimanche 19 avril 2015 à 15 heures.


Jacqueline Albertoni

Bonjour. Nous avons bien reçu le DVD, et nous avons enfin pu voir et nous régaler avec" le serment de l'Orane".  Depuis le temps que la Familia en parlait. Bisous à vous deux et bonne continuation à la pièce.

 


Maud Pourquier

Super écriture, interprétation et mise en scène remarquable, Maud


Chantal et Alain Lopez

C'est avec émotion et plaisir que nous avons apprécié "le serment de l'Orane" à Port-Vendres.
Une belle mise en scène, et des acteurs bien dans leur rôle.
Le contact avec les acteurs a été très chaleureux.
L'émotion et les larmes de notre accolade resteront longtemps dans nos mémoires
Des  moments de souvenirs qui nous transportent en arrière, notre jeunesse insouciante, les bons moments, mais aussi les mauvais qui ont suivi ce départ vers l'inconnu. Grosses bises

 


Gabriel Mene (Président de l'USDIFRA)

6 octobre 2014
MON BON SOUVENIR. ALLEZ CONTINUEZ A NOUS FAIRE HONNEUR. AMITIES
 


A.M. de Cruz

Bonjour Mr Nal. J'ai reçu le DVD hier, merci encore, je l'ai visionné et je me suis retrouvée plongée dans mes souvenirs qui ne s'oublient pas. Je n'ai rien à dire sur la projection, c'était formidable la premère fois et la vidéo
le rend bien.
Je souhaite que la vente ait beaucoup de succès et vous serez toujours les bien venus à Port-Vendres. Mes amities
 


Raymond Quessada

Bonjour, Jean Marie Saint Dizier ne m'a dit que du...Bien. D'abord pour la courtoisie et la gentillesse des deux comédiens qu'il a hébergés à Port-Vendres le 5 juillet 2014. Quant à la pièce il m'a dit que çà l'avait pris aux tripes, mais peut être était-il plus concerné que d'autres car il devait certainement avoir en mémoire l'engagement de son regretté père. Beaucoup de satisfaction dans le public. Peut-être aurons nous l'occasion de revoir la pièce courant de l'année prochaine. Amitiés.
 


COMMENTAIRES APRES QUINT-FONSEGRIVES

May Esposito (Mostaganem)

Cher Monsieur Nal,
J’ai assisté le 29 septembre 2013 à la représentation de votre pièce de théâtre « Le Serment de l’Orane », au Centre de loisirs de Quint-Fonsegrives (31). En quelques minutes, nous avons oublié que nous étions dans une salle, et nous sommes repartis 51 ans en arrière dans notre beau pays qu’était l’Algérie : une belle leçon d’histoire, des projections magnifiques, et une troupe d’acteurs formidables !
Vous avez relevé un énorme défi en résumant ces années difficiles de la fin de l’Algérie Française sous forme de pièce de théâtre, et c’est une réussite ! Tout y était : les acteurs qui se sont immergés dans cette difficile histoire avec enthousiasme, une touche d’humour bien distillée, et surtout la conquête d’un public qui majoritairement avait vécu ces évènements parfois tragiques en direct. L’émotion grandissante dans le public était palpable, et le final magnifique ! Nous ne nous attendions pas à chanter en chœeur avec toute la troupe réunie sur scène… mais je n’en dirai pas plus, car mon témoignage a surtout pour but de susciter la curiosité des futurs spectateurs qui je l’espère seront nombreux.
Je ne dévoilerai pas davantage de détails sur ce très beau spectacle. Simplement j’encourage vivement tous ceux qui liront ce message à y assister en famille, entre amis, toutes générations confondues… Cette œeuvre réhabilite ce sentiment d’injustice longtemps enfoui dans nos mémoires. Elle permet aussi à ceux qui ne connaissaient pas notre Histoire de mieux comprendre la souffrance et le courage des «Pieds-Noirs», obligés de s’exiler loin de leur terre natale sans espoir de retour ! Mais cette pièce a aussi le mérite de prouver la solidité des liens qui continuent à unir notre communauté malgré les nombreuses années déjà écoulées !
Encore merci, bravo à toute votre équipe, et j’associe à cet hommage mon cher ami Marcel Lizon dont l’opiniâtreté a permis cette belle rencontre, ainsi que le rappel de tant de souvenirs toujours vivants dans nos cœeurs.
Bien cordialement

 



< 1 2 3 4 5 6 >